L'organigramme de tâches (OT) ou WBS


XX

L'organigramme des tâches (OT), aussi appelé Work Breakdown Structure (WBS, « structure de découpage du projet ») est une décomposition hiérarchique des tâches à réaliser au sein d'un projet (ou d'un lot du projet) pour aboutir à des livrables spécifiques. Il est généralement réalisé par le chef de projet.

Un décomposition fonctionnelle

L'organigramme des tâches permet de partir d'un problème complexe (le projet, ou un lot du projet) et de le décomposer en sous-problèmes, eux-mêmes décomposés en sous-sous-problèmes, pour aboutir à des problèmes simples (tâches dont les entrées et sorties sont parfaitement identifiés et dont la qualité du résultat est mesurable).

Tout comme un organigramme d'entreprise, le WBS se présente sous forme arborescente : la racine de l'arbre est la tâche la plus complexe (le projet ou un lot). Pour construire cette décomposition, il faut préalablement lister de manière exhausitive l'ensemble des tâches à réaliser.

Remarque : l'OT n'a pas vocation à rendre compte de l'enchaînement (ordonnancement) des tâches et des lots. C'est une représentation statique (à l'image d'un diagramme de classes UML...).

Intérêt du WBS

L'organigramme des tâches permet de :

  • disposer d'une vision globale du projet en terme de tâches, dont on peut estimer la durée, les ressources requises et le coût ;
  • identifier les activités critiques ;
  • identifier les ressources nécessaires et élaborer le budget du projet ;
  • définir les niveaux de responsabilités et leurs limites.

Un exemple simple

Voici un exemple de diagramme de tâches, concernant un projet d'informatisation du SI d'une société de services. On remarque que les tâches sont codifiées : celà est une pratique intéressante, qui facilite les échanges et les références aux différentes tâches.

© 2008-12 – Vivre aujourd'hui, portail de la vie saine et pratique

Gestion de projets informatiques : formation, cours et informations

La gestion de projet informatique

Méthodes, conseils et expériences...